Gaspillage Alimentaire ? Notre collège évolue !

Bonjour à tous !

Vendredi 15 octobre, nous, les élèves de 6ème6, avons rencontré Mme Capide-Jaxel une agent du Département du Var.

Elle est venue faire une intervention sur le thème du gaspillage alimentaire, dans le cadre du CESC ( = Comité d’Éducation à la Santé et à la Citoyenneté).

Nous étions accompagnés de nos camarades de la 6° ULIS.
Nous avons appris que le collège menait en ce moment des actions pour repenser la façon dont la nourriture est gérée.

Il y a beaucoup de gaspillage alimentaire partout dans le monde et donc dans notre établissement aussi.

Ce gaspillage peut avoir lieu à tous les niveaux :
– dans les exploitations agricoles lorsque les légumes pourrissent trop vite, lorsque la récolte est mal faîte, si les légumes n’ont pas l’aspect attendu par les clients (revendeurs et particuliers)…
– dans les transports de marchandises si les conditions de transport ne sont pas optimales : chaîne du froid non respectée, matières premières abîmées, écrasées…
– dans les lieux de vente : marchandises malmenées, incident dans les rayons, invendus dot la date limite de consommation est dépassée, fruits et légumes abîmés ou qui ne correspondent pas aux « standards », boîtes et emballages abîmés qui ne donnent pas envie aux clients de les acheter…
– dans les restaurants : épluchures, aliments / boissons non utilisées totalement…
– dans les cantines : on nous sert des parts trop grosses qu’on ne finit pas, on nous sert das plats qu’on n’aime pas et qu’on jette sans y avoir goûté des fois, le pain qu’on prend pour rien, la carafe d’eau qu’on remplit pour rien, ceux qui font des batailles de nourriture, etc.
– dans les familles : repas non terminés ( « avoir les yeux plus grands que le ventre ») et restes non consommés ; aliments oubliés dans les placards ou dans le réfrigérateur (par exemple le jus de fruits ouverts mais qui n’est pas terminé à temps), dates limites de consommation dépassée, chaîne du froid non respectée, surconsommation (= par exemple plusieurs paquets de gâteaux ouverts en même temps qu’on ne pourra pas tous manger car ils deviennent mauvais quand ils ont pris l’air, etc.
Mme Capide-Jaxel nous a donc expliqué l’impact que le gaspillage alimentaire a :
– sur l’épuisement inutile des ressources de notre planète,
– sur la pollution que ça représente,
– sur le coût financier pour tout le monde : particuliers et entreprises.
Le collège a donc décidé d’agir à son niveau :
– la communication va être repensée autour de ce problème.
– l’organisation de la cantine va être repensée pour le service comme pour la préparation des repas.
Tout le monde doit se sentir concerné, être vigilant et comprendre qu’il n’y a pas de petites actions car
quand chacun fait attention à son niveau
alors on est tous gagnants et les générations futures aussi.
Soyez fort, faites des efforts !