Conférences santé

CE QUE J’EN AI RETENU…

On peut donner des organes de son vivant (ex rein, foie…) mais aussi après sa mort uniquement par mort cérébrale, c’est-à-dire quand le cerveau est inapte mais les organes vitaux fonctionnent encore. Après la mort du patient, les demandes pour récupérer ses organes sont adressées aux familles sauf si la victime s’est inscrite au registre des non donneurs.  Après accord, les médecins peuvent préserver le cœur, le foie, les reins, les poumons et l’intestin grêle .THOMAS BLANC TCTRM

LE DON D’ORGANES SAUVE DES VIES

Au mois d’avril 2018, tous nos élèves de classe de terminales ont eu l’opportunité d’assister à des séances d’action de santé et de citoyenneté sur «  le don d’organes et de moelle osseuse » avec l’association FRANCE ADOTT de Toulon. Dynamiques, intéressés et à l’écoute ; nos lycéens ont pu poser diverses questions pertinentes aux intervenants sur la législation et l’organisation. Pourquoi donner ? Qui peut donner ? Comment obtenir la carte du donneur ? Succès de cette action ! Notre infirmière reconduit chaque année cette intervention .

EN SECONDE SUR LA SEXUALITÉ

Le Comité d’éducation à la Santé et à la Citoyenneté (CESC) du Lycée Professionnel GALLIENI représenté par l’infirmière scolaire, a sollicité le CODES (comité départemental d’éducation pour la santé) pour des séances de prévention sur toutes nos classes de seconde et de 1ère année CAP autour de la thématique « vie affective et éducation à la sexualité ». L’objectif est de renforcer l’autonomie et la capacité de nos lycéens à gérer leur vie affective, sexuelle et initier une démarche sur leur santé.Il se veut être un espace de parole. A l’année prochaine, pour s’EXduquer !!!!!!

Joëlle, Maurinier, infirmière du lycée

 

 

Laisser un commentaire