Les 2GA assistent à la pièce « Homnimal »

La représentation

Le jeudi 15 novembre, nous, la classe de 2GA, nous sommes rendus au théâtre Anthéa d’Antibes en compagnie des classes de TREST 1 et TARCU/TVENTE. Nous avons assisté à la pièce « Homnimal » mise en scène par Pierre Blain. Nous avons été voir cette pièce car nous sommes en lycée professionnel et qu’elle aborde la violence de certaines entreprises. Cela a fait partie de notre parcours d’intégration en LP.

Dès notre entrée dans la salle, nous avons reçu des numéros pour nous faire croire que n’importe quel spectateur pouvait être tiré au sort pour participer à un Escape Game, afin d’obtenir un contrat de travail. Nous avons découvert que les trois acteurs étaient assis dans le public. Une fois « choisis », ils se sont rendus sur scène. Ils ont dû faire face à de nombreuses épreuves. Au fil de ces dernières, les candidats se sont montrés plus en plus violents. Finalement, ils se sont entretués et il n’en est resté plus qu’un qui a obtenu un emploi dans la boîte…

 

Après la représentation qui durait 1H20, nous avons posé des questions au metteur en scène et aux comédiens auxquelles ils ont répondu avec franchise. Un débat s’est développé autour de certaines scènes, car des personnes les trouvaient violentes, d’autres non.

Presque toute la classe a adoré cette pièce.

Écriture à plusieurs mains : Cassandra, Donia, Océane G., Kenza A., Léane, Nahémy.

 

Quelques réactions

Inès : « Je trouve que l’idée de l’Escape Game est très originale. La pièce représente bien ce que certaines entreprises sont capables de faire. »

Kenza C. : » Les pièces de théâtre ne m’intéressent pas, et en particulier celle-ci car il y avait trop peu de paroles. J’ai trouvé cela ennuyeux même si l’histoire en elle-même était intéressante. »

Nahémy : « Cette pièce reflète une des facettes de l’entreprise. Elle nous ouvre les yeux et nous montre que tout n’est pas rose. Il faut se battre pour avoir sa place, peut-être pas jusqu’à s’entretuer comme dans la pièce car c’est du théâtre. »

Océane G : « J’ai trouvé la pièce amusante et elle montre bien comment certaines entreprises se comportent de nos jours. Elles cherchent des « tueurs », des personnes qui savent vendre du rêve aux clients. »

Sharlen : « Les comédiens faisaient passer la violence de la situation par l’humour et leur nez rouge. J’ai aimé aussi les décors, que la pièce soit jouée dans un Escape Game et que les clowns doivent réussir des missions pour avoir un emploi. »