Le retour du service national ?

Suspendu en 1997 sous la présidence de Jacques Chirac, le service militaire national obligatoire pourrait bientôt faire son retour, dans une forme peut-être militaire mais aussi plus « civique » (le service civique est déjà en vigueur mais repose sur le volontariat). Pour l’instant, la sensibilisation des jeunes aux questions de la Défense et de la sécurité passe par les programmes d’EMC, la classe Défense (pour ceux qui peuvent y participer !) et la journée d’appel. Emmanuel Macron avait parlé pendant la campagne présidentielle d’un « service obligatoire universel », alors que la question du lien citoyen-nation a été ravivée par le choc de la vague terroriste.
Emmanuel Macron propose un service national« obligatoire », dont la durée serait d’un trimestre au minimum, « mais qui pourrait « être plus long si l’on intègre un service civique ». Il contiendrait « une partie obligatoire, entre trois et six mois, ce n’est pas encore établi ». Une des préoccupations serait aussi de ne pas perturber les cursus universitaires.

L’objectif serait de former 600 à 800 000 jeunes d’une classe d’âge, dans les trois années suivant leur majorité

Les parlementaires envisagent, eux, un parcours en trois étapes. La première, de 11 à 16 ans, prendrait la forme d’une «semaine annuelle de la Défense et de la citoyenneté», obligatoire. La seconde serait «un rite de passage» à 16 ans d’une semaine qui se substituerait à l’actuelle Journée de Défense et de Citoyenneté. Enfin, sur la base du volontariat, la dernière étape s’adresserait aux 16-25 ans pour les «inciter» à s’engager dans des cadres existants.

Rien n’est donc arrêté. Les décisions finales sont attendues pour le mois d’avril.

 

La classe Défense 3e1

 

 

 

Laisser un commentaire