Interview : L’ECOLE DE NOS RÊVES EST IMPOSSIBLE

« L’école de nos rêves »… Quel sujet à la fois précis mais si vaste! Car la notion de « rêves »peut être différente pour chacun: voulant connaître l’avis des élèves du Collège Jean Cocteau, nous avons décidé de les interviewer. Nous leur avons posé quelques questions sur la thématique du collège normale et ils nous ont tous répondu  la même chose : « L’école, c’est trop ennuyeux ! Entre les horaires, les contrôles, les notes, et ne parlons même pas des devoirs, toujours et encore des devoirs… ».  Nous leur avons donc demandé ce qu’était l’école de leurs rêves. Voici ce que V.D., élève de 4ème2 nous a répondu :

V.D. : « Le collège de mes rêves en serait un où l’on commencerait les cours tard…

La rédaction : Pourquoi les horaires ne te conviennent-ils pas ?

V.D. : Quand on doit se lever à 6h00 du matin, pour ensuite rentrer vers les dix-sept, dix-huit heures et qu’après cela, nous avons encore des devoirs à faire, sans parler des élèves qui ont des activités extrascolaires… Je trouve ça abusé!…

L.R. : Quel serait alors l’emploi du temps de tes rêves?

V.D. : Je ne sais pas… Peut-être même aucun cours?

L.R. : Ca ne serait plus vraiment le « collège » de tes rêves, mais plus rien ?…

V.D. : Oui mais les cours ne sont pas si importants que ça dans la vie ! (rires)

L.R. : Si tu étais obligé d’avoir des cours dans ton collège, lesquels seraient-ce?

V.D. : J’aimerais bien être astronaute…

L.R.: Mais pour faire ce métier, il faut faire beaucoup de Physique, de Maths; beaucoup d’études en fait!

V.D.: Mais il faudrait que ça change!

L.R.: Tu voudrais changer toutes les bases de l’éducation en fait?

V.D.: Bah pourquoi pas ? Le président le peut non ?

L.R.: Il faut faire beaucoup de géopolitique, d’économie et, comme pour astronaute, beaucoup d’études…

V.D.: Oui bah je veux… Je veux… Je ne sais pas ce que je veux. J’aimerais que l’on puisse faire le métier que l’on veut sans faire d’étude!

L.R.: Ton collège de rêves représenterait l’impossible ?

V.D: C’est ça non le but? Le fond de cette question? Le collège de nos rêves est censé représenter un endroit où tout et rien peut se passer à la fois; tous les élèves savent que l’éducation, le collège et le système sont bien faits… Nous nous amusons juste à rêvasser que ce collège est possible… N’est-ce pas?

Nous avons décidé d’arrêter l’interview à ce moment là, car tout ce qu’il a dit était vrai et suffisant. Le collège de nos rêves est impossible à atteindre, et c’est bien comme cela!

E A / F G / N B /M S 4ème2

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.