LE HARCÈLEMENT

Les conséquences des actes de harcèlement peuvent être à la fois blessantes ou suicidaires.

En janvier 2021, 18 enfants et mineurs se sont suicidés en France à cause du harcèlement scolaire.

Après la mort d’une collégienne de 12 ans l’association Hugo réclame la création d’un délit du harcèlement scolaire.

Il existe plusieurs types de harcèlement.

Le cyber  harcèlement se passe sur les réseaux sociaux comme Instagram, Snapchat etc…

Des insultes, des menaces… se multiplient envers une personne qui ne sait plus comment s’en sortir. Il faudrait vérifier les réseaux sociaux des enfants, car cela peut les amener à de graves conséquences et regarder notamment avec qui ils sont en contact.

Le harcèlement sexuel : c’est un harcèlement de toucher. Quand la personne ne veut pas de relations sexuelles, elle peut être contrainte par la force et pourra être victime d’un viol.

Je pense qu’il faudrait faire attention à ses fréquentations.

Dans le collège et lycée Don Bosco qui se situe à Nice, il y a environ 1600 élèves dont 30% harcelés depuis quelques années.

Nous avons interrogé des enseignants comme des collégiens et des lycéens.

En tant qu’enseignant il faut arriver à détecter les cas de harcèlement car ce n’est pas forcément facile.

pour une lycéenne, à Don Bosco, il y a plusieurs affiches pour lutter contre le harcèlement. Les harceleurs ce sont ceux qui n’ont pas forcément d’éducation. Aucun    type de harcèlement ne doit pas se présenter dans un établissement scolaire ou même dans la rue.

Les harceleurs sont des personnes qui se moquent du physique, du style vestimentaire, du mental…

Vous aussi vous pouvez être victime de harcèlement.

Si vous en êtes victime, parlez-en a quelqu’un de proche qui pourra certainement vous aider.

 

L.M  M.S