Les animaux marins : victime de la pollution

Il ne se passe pas un jour sans qu’un animal marin soit retrouvé mort des suites de la pollution plastique.

Quels sont les animaux les plus touchés par la pollution marine ?

Si les tortues sont particulièrement concernées par cette hécatombe*, les lions de mer, les dauphins, les baleines, les phoques et les oiseaux marins sont eux aussi. Chaque année, ce sont plus d’un million d’oiseaux marins et plus de 100 000 mammifères marins qui meurent à cause des déchets plastiques.

Il faut dire que nos océans débordent de plastiques : 8 millions de tonnes de déchets en plastique se retrouvent dans les océans chaque année.

Sans compter les micro-plastiques sur les plages et les déchets dans les abysses* qui n’ont pas encore été quantifiés.

Parmi les cas signalés, la baleine franche de l’Atlantique Nord fait partie des espèces les plus affectées par l’enchevêtrement et, avec seulement 500 vivants, cet espèce est menacée d’extinction.

Chez les cachalots, l’ingestion provoque l’écrasement des intestins et entraîne la mort.

Les baleines à dents ont, elles, tendance à ingérer des débris lorsqu’elles jouent, explorent ou se nourrissent. On sait en outre que des dauphins à gros nez et des cachalots ont déjà suffoqué suite à l’ingestion de filets de pêche.                                                               

*Hécatombe : Massacre d’un grand nombre de personnes ou d’animaux

*Abysses : Fosse sous-marine très profonde

Eva, Léa, Tidiane, Yann 2nd4