Séparation des Eglises/Etat

Jules Ferry

Les lois Jules ferry sont une série de lois sur l’école primaire en France, datée de 1881-1882 sous la troisième république qui rendent l’école premièrement gratuite ( loi du 16 juin ) ainsi que laïc ( loi du 28 mars 1882 )
Il a donc rendu l’école publique laïque gratuite et obligatoire de 6 à 13 ans.

L’éducation laïque est mise à l’école pour assurer : le principe de liberté – liberté d’expression – liberté du culte – liberté de pensée.

Pourquoi c’est important ?
Car une école laïque favorise la tolérance et donc la capacité de « vivre ensemble « quelque soit la croyance.

Aristide briand « L’apôtre de la paix »

Considéré comme l’Une des meilleure Personnalité de la III République, une République rongée par la corruption. Né en 1862 d’une famille modeste, il devient avocat au barreau Saint-Nazaire
Il côtoya souvent Jean Jaurès un homme politique très connu. Il essaya de maintenir uni les courants dans le parti socialiste.
En 1905, dans une France ayant baigné dans les guerres religieuses comme par exemple au XVI e siècle, Aristide essaye de séparer l’Eglise de l’état. Pour lui, nombre d’inégalités sont causé par cette unification, par exemple certaines personnes se voyaient refuser un métier car elles ne croyaient pas en la religion dominante, la catholique.
Le politique a donc pensé à une France sans religion officielle, une idée déjà pensée par les révolutionnaires en 1795 mais qui n’avait pas abouti. 
En 1905, il réussit à convaincre l’état et une loi est votée le 9 décembre 1905
Le pape condamne la loi et des manifestations éclatent pour soutenir les religieux , c’est au début de la V e république que le pape apaisera les tensions . Cette loi est jugée juste et équitable.
Plus que la séparation entre l’Eglise et l’état, cette loi définit clairement la «laïcité à la française » qui promet une liberté de culte.
Aristide Briand fut récompensé du prix Nobel de la paix en 1926

Auteurs : Amine et Kevin – 2nde 5

source ; autonome-solidarité.fr hérodote.fr histoirepourtous.fr livre du cdi ; la loi de 1905)