Comment Athènes est devenue une démocratie ?

C’est au V ème siècle avant J.-C. que la démocratie voit le jour à Athènes, à la suite d’une importante crise économique et politique.

Solon et Clisthène sont à l’origine de ce nouveau modèle politique dans le monde. Le terme « démocratie » vient d’ailleurs du grec ancien « dêmos », qui signifie « peuple », et « kratos », qui réfère au pouvoir : la démocratie est donc, littéralement, le « pouvoir du peuple ».

              Il est important de savoir qu’à cette époque, à Athènes, seuls les citoyens sont considérés comme le peuple, c’est-à-dire les hommes libres, nés d’un père citoyen et d’une mère fille de citoyen, ayant plus de 18 ans et ayant fait leur éphébie (service militaire). Ainsi, le peuple n’intègre pas les femmes, les enfants, les métèques (étrangers) ou les esclaves. En effet, seulement 10à 15 % en moyenne de la population athénienne est considérée comme citoyens. Néanmoins, le citoyen athénien possède des droits et des devoirs comme par exemple l’isonomie, c’est-à-dire l’égalité de tous devant la loi, ou encore le paiement des impôts et la participation au service militaire.

C’est après la crise économique et politique, due au changement de statut de nombreuses personnes en esclaves à cause de l’endettement d’un côté et à l’enrichissement d’une frange de la population qui ne supporte plus que les nobles dirigent, que Solon est nommé législateur en 594 avant J.-C. et applique d’importantes réformes. Celui-ci abolit l’esclavage pour dettes et modifie le système des classes. Plus tard, en 507 avant J.-C., Clisthène approfondit son travail et déclare que les citoyens possèdent tous les mêmes droits et devoirs.

De plus, les citoyens participent aux trois pouvoirs : législatif, exécutif et judiciaire. Ainsi, les pouvoirs législatif et exécutif sont exercés à l’Ecclésia, l’institution politique par excellence. C’est une assemblée qui se réunit une quarantaine de fois par an sur la colline du Pnyx, le but de celle-ci est de voter et exécuter les lois. Cependant, l’Ecclésia n’est pas accessible à l’ensemble des citoyens car les citoyens les plus pauvres doivent rester aux champs afin de s’occuper de leurs terres. Le pouvoir judiciaire est mis en place par l’intermédiaire de deux types de tribunaux : le premier étant l’Héliée, pour les affaires communes, et le second l’Aréopage, pour les meurtres, dans lesquels les citoyens jouent le rôle de juges.

Au sein de ce nouveau modèle politique, il existe des lieux de débats, par exemple les écoles de philosophie, comme celle de Platon dans laquelle on discute sur l’exercice de la citoyenneté, ou encore les théâtres, véritables lieux de débat dans lesquels on se moque souvent de la démocratie athénienne car en réalité, les citoyens ne sont pas tous égaux comme le montre Aristophane, célèbre auteur grec.

Auteurs : Owais, Armand, et Mylèna. 

Sources : Comment s’est installée la démocratie à Athènes ? (futura-sciences.com)

Origines de la démocratie: d’Athènes à aujourd’hui – Par ici la démocratie (paricilademocratie.com)

https://youtu.be/Zd9AWSrA-Rk