Filet : Le pouvoir aux femmes !

Dans un monde généralement dirigé par les hommes, certaines femmes ont réussi à se démarquer de par leur intelligence. Voici quelques exemples de parcours extraordinaires 100 % féminin.

Après la démission de Dominique Strauss-Kahn, Christine Lagarde a été la première femme à devenir directrice générale du Fonds Monétaire International (FMI) en 2011. Ancienne avocate d’affaires et membre  du  parti Les Républicains, elle est considérée comme l’une des femmes les plus puissantes du monde par le magasine américain Forbes.  Cette femme a réussi à gravir les  échelons et encourage les femmes à occuper des postes à responsabilités. De  l’autre côté de l’Atlantique, une autre femme d’influence du nom de Michelle Obama peut, grâce à son statut d’ancienne Première Dame, intervenir dans les écoles primaires afin d’encourager les jeunes filles à poursuivre leurs études, en particulier dans les métiers d’avenir tels que: la médecine, l’aérospatial , mais aussi les métiers concernant l’environnement comme la biologie ou encore l’océanographie. Retournons en Europe où une grande femme de pouvoir du nom d’Angela Merkel, chancelière allemande, dirige l’Allemagne depuis plus de 12 ans. Pendant ses différents mandats, Angela Merkel a crée de nombreuses réformes comme le mariage pour tous. Bien que les préjugés persistent et malgré les obstacles qu’elles peuvent rencontrer, les parcours exceptionnels de ces grandes dames nous montrent que le pouvoir n’appartient pas seulement aux hommes.

S. A. et G. K., 3ème2 – Collège Risso