Filet : sujet libre

Les jeux vidéos rendraient les ados violents.
Or, de nombreuses études prouvent que lorsqu’ils sont utilisés avec modération, les jeux vidéos ont des effets
plutôt positifs sur notre cerveau.

Le contre:

Les spécialistes montrent que les jeux violents de type « Call of Duty » sont source de stress et de pensées négatives. Un travail publié au début du mois d’avril 2018 par des chercheurs de l’université d’Oxford met en avant que
c’est le temps passé devant les jeux qui pose problème.

Le pour :

D’autres scientifiques pensent que cela peut avoir un effet positif :
– la lutte contre le vieillissement du cerveau
– la stimulation de la vue
– la capacité d’analyse
– le sentiment de bien-être

Les jeux vidéos encouragent le travail d’équipe et la coopération quand ils sont joués en groupe.

SOURCES : sciencesetavenir.fr, francetvinfo.fr

SIGNATURES : A.M. A.S. M.D.M.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *