ArchivesInternational

Gros plan : la guerre en Syrie

La guerre en Syrie est une guerre sans fin qui a commencé en mars 2011, elle est d’une grande violence : les premières victimes sont les populations civiles et notamment les enfants. Ce conflit a entraîné le départ d’un Syrien sur deux : 4,8 millions de Syriens, dont les enfants, sont des réfugiés et plus de 6 millions de personnes ont été déplacés dans leur propre pays. Ce conflit est à la fois géopolitique et religieux entre 4 acteurs différents : le régime autoritaire de Bachar-el-Assad (dictateur) qui lutte contre les forces rebelles, les kurdes qui luttent contre l’Etat Islamique(organisation terroriste). A cela s’ajoutent des acteurs internationaux qui interviennent en Syrie et complexifient ce conflit : la Turquie, l’Arabie Saoudite, la Russie, les Etats Unis, l’Europe, qui ont des intérêts géopolitiques et économiques divergents.
Actuellement, il reste une zone de conflits entre les forces rebelles, le régime d’Assad et les forces russes qui bombardent la région de la Ghouta orientale au nord de Damas.
Il y a eu environ 465000 mort et disparu,les reporters du journal « Le Monde » ont eu des temoignages de jeunes syriens victimes d’atrocités. Mohammad 15 ans,témoin de torture sur des enfants « Dans mon village, il y a eu une manifestation. Certains enfants étaient à la manifestation, mais pas beaucoup. En punition, des hommes armés sont venus à l’école. Ils ont arrêté 50 enfants au hasard dans les classes primaires. Ils les ont sortis de l’école et leur ont arraché les ongles.Beaucoup de ces enfants n’avaient que six ans. » Comme le rappelle l’Unicef, les enfants sont les principales victimes des guerres et même les combatants en Syrie ont parfois volontairement ciblé les enfants. Beaucoup de familles n’ont pas eu la possibilité de quitter la zone bombardée et ils ont assisté impuissants à l’horreur. L’Unicef intervient dans ces pays pour les protéger et leur apporter assistance.

signatures : J.D-P E.M

Sources : Le Monde.fr, l’AFP, l’Unicef