Interview : La surpêche

Mathéo G.

LA SURPÊCHE

Commencer à agir contre la surpêche ?

110 à 115 millions de tonnes de poissons sont pêchés par an.

Mais 25 à 30 millions de tonnes sont rejetées.

questions posées à un amoureux du monde sous-marin :

1) Qu’est-ce que la surpêche ?

C’est une pêche excessive légale ou illégale, une destructions de la faune sous-marine (poissons, crustacés, mollusques).

2) Comment est-elle pratiquée ?

Elle est pratiquée par de gros chalutiers avec des filets électriques qui détruisent tout sur leur passage.

3) Où est-elle principalement pratiquée ?

Un peu partout dans les zones de pêches telles que l’Europe du Nord, l’Europe de l’Ouest, l’Afrique du Sud, l’Asie de l’Est et l’ouest de l’Océanie.

4) À quel moment se pratique-t-elle ?

Cela dépend des pays est des espèces.

5) Quels sont les dégâts occasionnés par la surpêche ?

L’écosystème marin est déréglé parce que les poissons n’ont pas le temps de se reproduire. Les poissons sont pêchés avant de se reproduire. Les gros chalutiers sont aussi une cause, car les ultrasons produits par les moteurs perturbent les cétacés qui normalement s’aident des ultrasons pour se diriger.

6) Pourquoi la surpêche est-elle inquiétante pour l’environnement ?

Cela crée des perturbations des écosystèmes côtiers, du réchauffement climatique et des dégradations de la qualité de l’eau.

7) La surpêche va-t-elle avoir des conséquences désastreuses pour la planète ?

La surpêche est un problème mondial ayant plusieurs graves répercussions sociales, économiques et environnementales.

8) L’aquaculture est-elle une solution ?

Plus l’aquaculture s’agrandit, plus il y a de pollution. Le développement des élevages en aquaculture a accentué la surexploitation des stocks de ces poissons. Leur valeur est moindre car ils sont nourris avec des farines de poissons. Cela se fait aux dépens de la faune sauvage, car on va pêcher des poissons pour fabriquer des farines qui nourriront d’autres poissons !

9) Qu’est-ce que le M.S.C ?

C’est un label promu par le W.W.F, concernant le poisson en faveur d’une pêche durable. Dans la mesure du possible, il faut privilégier cette pêche-là.