Critique : Seven Deadly Sins

Le célèbre manga de Nakaba SUZUKI

 

Manga japonais réalisé par Nakaba Suzuki, le premier tome est paru en octobre 2012 et le dernier tome est apparu en février 2021 (en France). Les mangas ont été traduits par Pika édition. Nakaba SUZUKI est un mangaka né le 8 février 1977. Son premier manga a été publié en 1994. Ses mangas les plus célèbres sont : Kongoh Bancho, Blizzard Axel, Mokukshiroku no yonkishi et Seven Deadly Sins. Son futur manga sera l’enfance des Seven Deadly Sins. Manga facile à lire, conseillé pour les plus jeunes lecteurs de manga.

 

Les personnages principaux sont :

Meliodas : Un personnage physiquement petit, blond mais très pervers envers Elizabeth. Il est le propriétaire d’une taverne ambulante. Très puissant, il détient un terrible secret qui se dévoilera au cours de l’histoire.

Elizabeth : Fille du roi du royaume de Lionnes. Très jolie femme mais un peu maladroite. Amoureuse de Meliodas, ils vivront une histoire pleine de rebondissement tout au long du du périple. Elle détient un pouvoir dont elle ne se doute absolument pas.

Hawk : Un cochon qui se trouve être le capitaine de la brigade des épluchures. Très attachant, Hawk est la mascotte de la taverne. Il est un passage vers un royaume sombre qu’est le purgatoire…

Elizabeth part à la recherche des Seven Deadly Sins, des guerriers légendaires condamnés à l’exil il y a 7 ans, pour le meurtre du général de guerre du royaume. Pour arrêter un coup d’État qui est en préparation envers le royaume, elle va très vite rencontrer Meliodas qui se trouve être le chef des Seven Deadly Sins. L’histoire sera basée sur la recherche des légendaires guerriers et le combat final contre les nouveaux généraux.

Après cette victoire, une nouvelle menace apparait…

 

Nous vous conseillons fortement ce manga car, il est plein de rebondissement, mélange de comique et d’une histoire palpitante. Vous vous attacherez très vite à au moins un personnage. Conseillé pour ceux qui aiment les histoires d’autre monde que la Terre, ou encore ceux qui aiment les mangas.

 

 

A.M       D.V (4ème)