Synthèse : COVID-19 : Salles de sports fermées, l’activité physique patientera

Pendant la crise sanitaire, de nombreuses personnes ont dû cesser leur activité physique en raison de la fermeture des salles de sport. Comment les citoyens pourront préserver leur dynamisme et les dirigeants échapper à la faillite ?

Les effets de la fermeture des salles de sports:

La faute du coronavirus : beaucoup de personnes ne pratiquent plus de sport, en particulier les usagers des enseignes de fitness. Certaines de ces personnes continuent leurs activités en plein air, ce qui leur permet de contempler du monde et de s’oxygéner. Mais quelques-unes d’entre elles attendent leur réouverture et n’ont pas cette possibilité. Voici leurs réactions :

« Je n’attends que cela. J’espère que la pandémie va bientôt cesser et que toutes les choses qui ont été modifiée par celle-ci redeviennent normales. Mais bon, beaucoup de monde est en attente. On espère retrouver les salles de sports au plus vite afin de dépenser notre énergie. », déclare Philippe, un adepte des salles.

« Oui, bien sûr. Pour ma santé c’est primordial. Je ne sais pas quoi effectuer comme sport en dehors des salles. », nous confesse une enseignante d’anglais.

©MaSalledeSport

L’activité extérieure des usagers des salles de fitness:

Durant le confinement, nous pouvons observer que de plus en plus de personnes pratiquent la course à pied ou tout simplement la marche. Comment ce phénomène est-il apparu ? C’est en fait les sportifs des salles de fitness qui ne savent pas quel sport exercer. Quelques personnes nous ont fait part de leur ressenti :

« Je ne fais plus trop d’activité, mais j’essaye tout de même d’aller marcher, ou de courir quand je le peux. Cependant, avec toutes les restrictions, c’est très compliqué. », affirme un grand sportif.

« En dehors des salles de fitness, je pratique en extérieur avec mon club de karaté. Je fais aussi du vélo d’appartement dans mon jardin. », ajoute Mattéo, un jeune athlète.

©JustCoaching

Un accompagnement économique promis par le gouvernement:

Les responsables des salles de sport, fermées pour empêcher la progression du Covid-19, bénéficieront d’un accompagnement économique apporté par le ministre de la santé.

« Je comprends parfaitement l’angoisse des usagers des salles de sport et de ceux qui les possèdent », certifie Olivier Véran le ministre de la santé, devant les députés lors des questions au gouvernement, promettant que cette fermeture porterait sur un temps le plus court possible.

« Ce n’est pas la faute des personnes qui gèrent ces salles, mais celle des endroits clos où l’on ne porte pas de masque, donc favorables à la diffusion du virus. C’est ce que tous les scientifiques et les médecins nous confirment et ce qui est établi dans tous les pays du monde qui font face à une augmentation de l’épidémie. », annonce Mr. Olivier Véran.

Ne perdons pas espoir:

En Israël, où presque toute la population adulte est vaccinée, les salles de sport ont rouvert aux détenteurs du passeport vert.

 

Nathan,  Pierre – 4ème