Synthèse : Dépression: comment les jeunes ont-ils vécu le confinement?

Savez-vous vraiment ce qu’est la dépression?
Pour mieux comprendre cet article, nous allons vous éclairer!

Être en dépression veut dire être sous tension constamment. Ce n’est pas une déprime de quelques jours, loin de là! Être dépressif nous pousse à faire du mal aux autres ou à soi-même. Chez les adolescents, cela peut se traduire par un repli sur soi, un décrochage scolaire, avoir moins envie d’être en contact avec son entourage
On remarque que ces réactions se sont développées de manière inquiétante chez les jeunes pendant le confinement. Pour certains jeunes, être enfermés chez soi avec sa famille ou seul n’a pas été évident et peut être souvent synonyme d’angoisse.
Selon les données de Santé Public France, «Le nombre de cas de « troubles dépressifs » a presque doublé entre fin septembre et début novembre, passant de 11% à 21% chez les jeunes.»
En tant que jeunes filles, nous pouvons témoigner de la situation puisque nous avons vécu chacune le confinement de manière différente. Nous avons recueilli le témoignage d’une de nos amies en lui demandant comment elle avait vécu cette période pendant son année de 6ème, voici son histoire :

Laïla est une collégienne actuellement en classe de 5ème. Elle vit avec ses deux frères et deux sœurs. Elle a un père et une mère très souvent en conflit. Malheureusement, son oncle et sa tante ont attrapé la COVID durant cette période. Ses cousins et cousines ont dû venir habiter chez elle. Laïla a donc géré tous les enfants à la place de ses parents. Et sa tâche n’était pas simple car ils n’étaient pas tous très gentils et conciliants avec elle. Ajoutée à cette situation la charge de travail que les professeurs données tous les jours, ça pouvait être un véritable cauchemar pour elle!
Aujourd’hui Laïla a retrouvé le chemin de l’école et ses copines, et elle a retrouvé le sourire, même si elle continue d’avoir de la charge mentale.

Nous avons pu avoir le contact d’une psychologue du nom de Sarah Mathieu qui exerce en clinique avec un publique d’handicapé. Voici la retranscription de notre entretien :

– Comment se manifeste la dépression chez les jeunes?
– Le jeune est irritable, il peut ressentir de l’ennuie ou encore une perte d’intérêt ou de motivation à faire des choses qu’il aimait faire avant. Il est important de rappeler que toute personne peut ressentir ses signes par moment. La dépression elle, concerne un état qui dure dans le temps.
Quelle solution est il possible de proposer à ces jeunes?
– Seuls un professionnel de santé peut être en capacité de déterminer si le jeune souffres de dépression. Il est donc important, si vous ressentez une forme de mal être, de ne pas hésiter à en parler à quelqu’un en qui vous avez confiance (parent, famille, professeurs, etc…
-En lisant le récit de Laïla, quels conseils auriez vous pu lui donner ?
– En effet le confinement a pu crée ou augmenté des sentiments d’anxiété ou de mal être chez les adolescent. Situation compliqué à vivre au quotidien. Même si il est pas toujours facile d’échanger avec les membres de sa famille, il faut tenter de trouver dans son entourage une personne en capacité de nous écouter et au mieux de nous encourager à rencontrer un professionnel de santé.

Khadija, Amal, Chaïma