Interview : couvre-chef : l’avis des chefs

Interview croisée du Proviseur et de la Proviseure adjointe du lycée Vauban

 

Pourquoi le port du couvre-chef est interdit au sein de l’établissement ?

  1. Fournier : dans les locaux, cela est interdit car il y a le règlement intérieur qui le stipule.

Mme Saubert : il y a aussi le fait de la politesse, car non, il ne faut pas porter cela devant un adulte.

  1. F. et Mme S. : en effet, le couvre-chef est autorisé en extérieur pour le froid, ou autre raison, mais pas à l’intérieur.

 

Quel article du règlement intérieur justifie cette mesure ?

  1. F. et Mme S. : c’est dans le règlement, et cela se justifie aussi pour la sécurité de l’établissement, et de nos élèves.
  2. F. : on a besoin de reconnaître les élèves.

 

Si vous dites que c’est aussi pour la sécurité des élèves, vous pensez donc que par exemple, s’il y avait eu une attaque terroriste dans le lycée, ce serait pour la sécurité des élèves ?

Mme S : alors oui, on ne voudrait pas qu’un élève soit pris ou confondu avec quelqu’un qui fait semblant appartenir au lycée.

 

En quoi le fait de porter un couvre-chef dans l’établissement est une forme d’irrespect ?

Mme S : ce n’est pas de l’irrespect, mais plutôt une forme d’impolitesse envers l’adulte qui est en face de vous.

 

Est-ce que ne pas porter le couvre-chef au sein de l’établissement a un rapport avec la laïcité ?

  1. F. : non, la laïcité n’a rien avoir avec le couvre-chef, encore une fois, c’est pour la sécurité des élèves et pour pas avoir cette forme d’anonymat. Car oui, j’aime bien reconnaître la personne que j’ai en face de moi, au lieu de deviner qui j’ai en face.

 

A la question de savoir si l’on pourrait trouver une solution pour autoriser le couvre-chef dans l’établissement, M. Fournier affirme qu’il n’y en a pas puisque c’est une question de sécurité pour les élèves et pour ne pas avoir une forme ‘’d’anonymat’’. Mme Saubert pense que ce pourrait éventuellement être une question, un débat à poser par exemple en CVL pour peser les arguments du pour et du contre.

 

L’équipe de reporters remercie chaleureusement le Proviseur du LP Vauban M. Fournier et son adjointe Mme Saubert pour leur temps et leur disponibilité.

 

©Wady H, Ilan G., Hayoub A., LP Vauban

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *