Sciences

Changer d’ADN pour guérir : une révolution dans le monde scientifique ?

En 1989, le projet   CRISPR/CAS 9 voit le jour. Mais ce n’est qu’en 2012 que celui-ci fut finalisé. Mais est-ce une révolution dans le traitement des maladies génétiques?

Source : vistacreate)

Une structure moléculaire 

Emanuelle Charpentier et Jennifer Doudna   sont chercheuses    à l’université de Berkeley. Elles travaillent sur un projet appelé CRISPR/cas 9 , un traitement qui a pour but de soigner les maladies génétiques.

Il consiste à prendre une copie  de l’ADN puis couper à l’aide de ciseaux moléculaires l’anomalie génétiques

 

Quelle maladie peut-il guérir ?

Le CRISPR/cas 9 est utilisé pour traiter des maladies héréditaires telles que la bêta-thalassémie et de drépanocytose. Ce sont des maladies du sang qui transporte l’oxygène dans le corps, les personne atteintes de ces maladies doivent recevoir un traitement spécial toute leur vie.

Quels sont les risques de son utilisation ?

Il est vrai que le CRISPR/cas 9 n’est pas fiable à 100%.

Lors d’une étude en Californie celui-ci causait des changements inattendus dans l’ADN de souris,cependant ci celle- la s’appliquait chez l’homme cela signifierait que des thérapies expérimentales qui utilisent  CRISPR/cas 9 se montrent  dangereuses.

L’effet « off-target » signifiant hors cible.On veut dire par la que la protéine cas9  n’est pas a 100% précise, car elle peut couper des génomes à des endroits non souhaités.

 

Comment fonctionne- t-il réellement ?

Le système CRISPR/Cas9 est un nouveau système simple et efficace pour couper l’ADN à un  endroit spécifique du génome (c’est-à-dire n’importe quelle cellule).Il se compose d’un  « ARN guide » qui cible une séquence d’ADN spécifique et de l’enzyme Cas9,qui,comme des ciseaux moléculaires, coupe l’ADN

Schéma expliquant les différentes étapes du processus d’édition génomique à l’aide du complexe CRISPR

Schéma expliquant les différentes étapes du processus d’édition génomique à l’aide du complexe crispr/cas9 du complexe CRISPR-Cas9shema expliquant

source :journal du CNRS

Que pensent les adultes de notre établissement du le crispr/cas9 ? (22 votes)

Confiance dans cette technique ?

La question se pose si l’on touche au génome humain.

En conclusion, c’est une technique impressionnante, qui donne un espoir de guérison pour les maladies génétiques ; mais certaines utilisations peuvent poser des questions de consciences.

Antone Arthur Yanis, 4e