LES DIFFÉRENTES FAÇONS D’UTILISER L’EAU

L’eau fait partie de notre vie à tous, nous en avons besoin pour survivre ainsi que pour beaucoup d’autres tâches domestiques ( se laver, nettoyer, cuisiner…). Mais en dehors de notre quotidien, l’eau est utilisé pour énormément d’autres activités ; l’agriculture, la production industrielle, le transport, l’énergie… A travers cet article nous allons développer ces différents points.

 

L’EAU, UNE ÉNERGIE UTILE 

L’eau est utilisée en France comme une énergie, c’est la 2ème forme de production derrière l’énergie nucléaire. Il y a 1800 installations hydrauliques (barrages) en France. L’eau constitue 13% de la production électrique toujours en France et est la 1ère source renouvelable d’électricité dans le monde. La production d’énergie électrique en France est de loin celle qui prélève le plus de quantités d’eau, en 2009, 64% des prélèvements dans les eaux de surface ont servi au refroidissement des centrales thermiques classiques et nucléaires. Heureusement, environ 90% des prélèvements pour la production d’électricité sont rétablie au milieu naturel et depuis les années 90 les prélèvements d’eau ont diminué avec le passage de beaucoup de centrales à circuit « ouvert » (qui prélèvent plus d’eau) à un circuit « fermé » (prélevant nettement moins d’eau).

LA PRODUCTION INDUSTRIELLE ET L’EAU

On utilise l’eau pour un grand nombre de processus industriels. Elle peut être mise à profit pour le lavage et l’évacuation des déchets, pour le refroidissement des installations ou encore pour faire fonctionner les chaudières. Le refroidissement des installations représente la plus grande partie de la consommation industrielle de l’eau. Les prélèvements industriels représentent 3,3 milliards de m3 d’eau soit 10% de ceux-ci, ils ont diminué de 20% depuis 1999 notamment grâce au ralentissement de certaines activités industrielles ainsi qu’à l’amélioration de processus plus économe et au recours à des systèmes de circuits fermés. Pour se faire une idée, voici quelques exemples de volume d’eau nécessaire pour la fabrication d’autres produits : 300 à 600 litres d’eau pour 1kg d’acier, 500 litres d’eau pour 1kg de papier, 300 à 400 litres d’eau pour 1kg de sucre.

L’UTILISATION DE L’EAU POUR L’AGRICULTURE

Avec 70 % de la consommation mondiale d’eau, l’agriculture est sans contester le secteur d’activité le plus consommateur d’eau. Elle est principalement utilisée pour l’alimentation du bétail et l’irrigation, mais d’autres usages agricoles l’utilisent également. De plus, au delà de la ressource en eau elle-même, les milieux aquatiques sont aussi directement utilisés pour l’agriculture. L’eau douce est nécessaire à la croissance des animaux d’élevage comme à celle des plantes cultivées. Sa disponibilité en quantités suffisantes est donc très importante au développement des activités agricoles. Les activités d’élevage se sont ainsi concentrées à proximité de zone aquatique et ont par exemple donné lieu à la création de points d’eau tel que des mares artificielles. Les variétés de plantes cultivées ont été utilisées parce qu’elles étaient adaptées aux conditions climatiques et géologiques locales. La construction de moulins à eau sur les cours d’eau a permis le développement progressif de l’irrigation pour apporter artificiellement de l’eau aux cultures en cas d’absence de pluie. L’irrigation, qui était déjà utilisée par d’autres civilisations (égyptienne et mésopotamienne), est encore de nos jours une technique en développement. Elle est souvent utilisée en complément de l’irrigation pluviale afin d’augmenter les récoltes et d’accroître la durée de la saison agricole. En passant à l’agriculture intensive, le rendement agricole a très fortement augmenté et cela avec la mécanisation des travaux agricoles, l’introduction de la sélection végétale et animale, l’utilisation croissante d’engrais minéraux et de produits phytosanitaires (aux conséquences lourdes pour les sols, l’air…), sans oublier les progrès de l’irrigation.

L’EAU, UN MOYEN DE TRANSPORT 

Le transport de l’eau potable est primordiale dans notre société car nous en avons besoin quotidiennement dans les foyers. L’eau est d’abord acheminée de la station de production jusqu’à des réservoirs (château d’eau), elle passe ensuite par le réseau public de distribution d’eau potable. Puis, elle passe dans des tuyaux privés pour se répandre dans les habitations, les endroits nécessaires… La qualité de l’eau dépend de l’état et de la nature des canalisations, elles ont donc un rôle très important et doivent être entretenues et solides. C’est le service public qui est chargé d’y veiller lorsque cela touche le réseau public, mais quand ceux sont les tuyaux privés qui sont touchés, ceux sont les particuliers qui doivent s’en charger. 

 

Markinda, Tess, Chloé RD. – 2nde 12

Sources : I.E.M.N, eaufrance, Wikipédia, planet-vie, AESN COL, deltawerken, SIGES