Violence envers les journalistes

De la violence envers les journalistes

La liberté d’expression est le droit pour toute personne de penser comme elle le souhaite et de pouvoir exprimer ses opinions.

Comment avons-nous acquis la liberté d’expression en France ?
La liberté d’expression en France a débuté en 1789 grâce à la déclaration des droits de l’homme et des citoyens (DDHC). Ce droit est fondamental et relève de valeurs aussi bien laïque que démocratique.

Quelles pressions subissent les journalistes ?
De très nombreux journalistes européens subissent des intimidations sous la forme de violences psychologique ou physique, de cyberharcèlement ou de poursuites judiciaires. Nombre d’entre eux s’autocensure par crainte de ces pressions. Au cours des 3 dernières années, 40 % des journalistes interrogées disent qu’ils ont subi des interférences injustifiées dans leur travail assez grave pour influencer leur vie privée.

La pression qui touche le plus de journalistes sont les violences psychologiques subies par 69 % des sondés, le harcèlement en ligne avec 53 %, l’intimidation par la police 35 %, et le harcèlement sexuel en dernière place avec 13 %

Auteurs : Alessio et Nicolas. 2nde 12