Responsabilité environnementale

RESPONSABILITE ENVIRONNEMENTALE

La responsabilité environnementale consiste à mettre en œuvre des actions écologistes pour protéger l’environnement (qui est aujourd’hui en danger à cause de l’activité humaine principalement). Elles vont s’appliquer sur une société qui a un état de conscience réelle, voulant arrêter les pollueurs de polluer. Cela concerne toute sorte d’activités humaines, économiques, culturelles, sociales. Nous allons nous demander en quoi la responsabilité environnementale est de plus en plus importante de nos jours et quelles sont les actions menées pour la réaliser.

Par définition, le réchauffement climatique, qui apparait à partir du XXe siècle, est un phénomène écologique. Il concerne l’augmentation de la température de l’atmosphère ainsi que celle de la surface des océans. Le réchauffement climatique est de plus en plus important chaque année, l’année 2016 fut l’année la plus chaude depuis 1850, les températures étaient supérieures de 1,1 degrés à la moyenne de la période préindustrielle.

En effet, cette forte augmentation va avoir des conséquences principalement sur les glaciers. C’est-à-dire qu’ils vont fondre, ils vont se transformer en eau rejoignant la mer. Cela va déclencher la montée des eaux, provoquant la disparition d’îles, ou de villes sur les littoraux. Cette fonte des glaciers va, malheureusement, aussi impacter la vie de certaines espèces qui vivent dans des conditions environnementales froides, dont les ours polaires. De plus, à cause de cette évolution climatique, il y a eu une évolution du niveau moyen de la mer (ainsi que l’augmentation des températures de celle-ci) et l’agglomération de phénomènes météorologiques telles que des cyclones, des canicules, des tempêtes.

Un ours polaire très amaigri pris en photo sur la banquise norvégienne

Cette photo provient de « Bio à la une » publié le 20 août, par la photographe allemande Kerstin Langenberger.

Aujourd’hui, l’état de la planète se dégrade de plus en plus, l’activité humaine est responsable de cette situation. Les usines qui rejettent des gaz à effet de serre sont nombreuses et leurs activités ne cessent d’augmenter. Pour produire de l’électricité, des usines à charbon sont construites, comme celles en Australie qui se trouvent à côté de la grande barrière de corail. L’usine produirait 130 millions de tonnes de gaz à effet de serre avec pour effet néfaste d’accélérer le réchauffement climatique. À cause de cette activité, de nombreux bateaux passent au-dessus de la barrière de corail, en conséquence, une partie des coraux est détruite.

Le plastique est l’un des problèmes majeurs pour l’environnement, en effet 320 millions de tonnes de plastique sont fabriqués par an, ils regroupent les sacs, les filets de pèches ainsi que les bouteilles (les emballages) sont délaissés dans l’océan et emportés par les courants marins jusqu’au Pacifique principalement où se trouve le « 8ème continent », il représente 1.6 millions de km², environ trois fois la France, 80 000 millions de tonnes de déchets flottent dans l’océan et une grande partie de ces déchets sont des microplastiques difficiles à voir et à récupérer. Ces microplastiques sont avalés par les espèces marines comme les tortues en meurent quand la quantité qu’elles mangent est trop élevée. Cela a aussi un impact sur les humains qui mangent du poisson, car eux aussi ont été touché par ces microplastiques, donc les Hommes en mangent aussi.

Depuis des années, de plus en plus d’actions écologiques sont créées pour pouvoir diminuer le réchauffement climatique et la pollution engendrée par l’Homme. Dès leur plus jeune âge, on apprend aux enfants à trier et à recycler pour leur faire comprendre qu’il faut protéger l’environnement. Les enfants peuvent aussi apprendre qu’il faut économiser l’eau (en remplaçant les bains par des douches, couper l’eau un cours instant si on ne l’utilise pas…). Mais aussi, à réduire la consommation d’électricité (éteindre une pièce en la quittant, utiliser des moyens de chauffages écologistes plutôt que les chauffages électrique …). Il est aussi conseiller d’utiliser des moyens de déplacements écologistes. C’est à dire de favoriser la marche, le vélo, les transports en commun. D’autres actions peuvent être menées, comme des marches pour le climat, des comptes (posts, vidéos, photos) sur des réseaux sociaux qui informent et influencent les gens à être responsables, des organisations qui réalisent par exemple des journées où un groupe de personnes ramasse les déchets dans les rues ou sur les plages.

Recyclage textile Marque de durabilité, Recyclage de vêtements, électronique, texte png

Schéma du recyclage textile, marque de durabilité, recyclage des vêtements, électronique, provenant du site PNG EGG.

 

Pour conclure, la responsabilité environnementale est très importante, il faut réagir car le réchauffement climatique s’accélère. Si l’on ne réagit pas, il sera trop tard et la planète sombrera et l’Homme sera une des espèces à en mourir. De plus, à cause des actions humaines, les animaux en payent aussi le prix. C’est pourquoi nous devons tous protéger le monde dans lequel on vit et être plus responsable.

Sources :

 

Shimane N, Camille P, Caline B.