Reportage audio : Violence et Gilets Jaunes, quelle issue ?

Samedi 16 mars 2019 avait lieu l’acte XVIII des Gilets Jaunes.

À Paris la manifestation a rassemblé plus de 32 000 personnes. Celle-ci a été émaillée de violence et de dégradations, notamment sur l’Avenue des Champs-Elysées. Plus d’une soixantaine de vitrines et de magasins de luxe dont le restaurant le Fouquets, ainsi que plusieurs kiosques ont été dégradés ou pillés.

Suite à cette journée particulièrement violente, le gouvernement a annoncé la possibilité d’interdire ces manifestations ou la possibilité de la mobilisation de l’armée pour protéger les bâtiments publics.

Nous sommes allés faire un micro-trottoir pour recueillir l’avis des gens. Globalement leurs avis coïncident et se ressemblent : manifester, oui, être violent et dégrader, non. Quant à la réponse du gouvernement, les gens questionnés estiment qu’il faut que les forces de l’ordre mettent des limites et encadrent sans violences ces manifestations.

Z.A. et A.S., collège Risso

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *