Sciences

Synthèse Scientifique : Découverte de l’exoplanète Gliese 486 b

©Exoplanetedu95

Les chercheurs de l’Institut Max Planck ont découvert l’exoplanète Gliese 486 b en 2016 grâce au télescope Spatiale TESS.

Qu’est ce qu’est Gliese 486 b1 ?

L’exoplanète Gliese 486 b est un astre prometteur, car il serait un bon candidat pour y trouver une atmosphère. Il pourrait donc y avoir une forme de vie sur cette exoplanète. Elle est décrite comme une exoplanète de type super-Terre rocheuse, qui met 1,47 jours à tourner autour de son étoile. Gliese 486 b est à 26 années lumières (1 année lumière correspond à 9 461 milliards de km), ce qui fait d’elle la troisième exoplanète la plus proche de la Terre. Elle est également 30 % plus grosse que notre planète. Elle est aussi 2,8 fois plus lourde que notre planète.

Qu’est ce qu’est une exoplanète2 ?

Les exoplanètes sont des planètes en orbite d’une étoile, on trouve maintenant régulièrement des exoplanètes dans l’espace. Jusqu’ en 1995 nous connaissons uniquement notre système solaire avec les 8 planètes qui tournent autour du soleil. Aujourd’hui, près de 4500 exoplanètes ont été découvertes et Gliese 486 b est l’une d’entre elles.

Comment l’a t’on détectée3 ?

Pour trouver l’exoplanète Gliese 486 b, les astronomes ont utilisé deux méthodes de détection. En premier, ils ont observé les variations lumineuses de l’étoile à chaque fois que l’exoplanète passait devant elle. Ils ont ensuite utilisé la méthode des vitesses radiales, qui permet de mesurer la vitesse relative des objets et sert à la recherche des exoplanètes. C’est en combinant ces deux méthodes d’observation que les scientifiques ont réussi à détailler les caractéristiques de Gliese 486 b.

Gliese 486 b est-elle habitable4 ?

Cette exoplanète est très proche de son étoile ce qui fait que sa température moyenne est élevée (au moins 430°). Elle est remplie de volcans et de lacs de lave. D’après l’astronome M. Trifonov, elle n’est pas habitable.

Pourquoi Gliese 486 b intéresse-elle les astronomes5 ?

Elle intéresse particulièrement les astronomes parce que cette planète rocheuse pourrait avoir une atmosphère qui nous permettrait d’en apprendre plus sur l’habitabilité des exoplanètes et de la possibilité d’une vie extraterrestre ailleurs dans l’univers.

Nos sources :

1 : Numerama.com / Franceculture.fr / Futura-sciences.com

2 : Lumni.fr 

3 : Cnetfrance.fr

4 : 7sur7.be 

5 : Rtbf.be 

 

Clément.B

Alexandre.C

 (6ème)