Flâneries dans le vieux Nice

En fouillant dans les photos de famille je suis tombé sur une photo de  mes grands parents, marchands de légumes dans le vieux Nice . J’ai eu envie de  découvrir un peu l’histoire de ma ville et j’ai embarqué mes camarades dans la  visite de ce lieu.


Nous sommes donc partis nous promener dans la ville et voici ce que nous avons découvert.

Nous débutons notre balade sur le cours saleya

C’est une place où se situe un marché de fruits, fleurs et légumes et toutes les semaines se passe une brocante. C’est la principale voie piétonne du vieux Nice. Le cours Saleya a été créé en 1870.


Ensuite nous avons continué la visite du vieux Nice, nous avons pu goûter aux spécialités locales.

Les restaurants du quartier proposent presque tous de goûter aux plats emblématiques de la cuisine niçoise, notamment la socca le pan bagnat et la pissaladière…

La socca est une spécialité culinaire traditionnelle de la cuisine niçoise, à base de farine de pois chiche et d’huile d’olive,  dorée au four à bois, consommée en particulier à Nice, Menton, Antibes et Cannes.

La socca est mon plat préféré sur la culture niçoise.

Et pourquoi ne pas goûter aussi un pan bagnat ? Le pan bagnat est une spécialité niçoise constituée de tomates, févettes, radis, poivrons verts, petits oignons, cébette, feuilles de basilic, olives noires de Nice, thon ou anchois, œuf dur, huile d’olive, poivre et sel, vinaigre.

A l’époque , le pan bagnat est un plat de paysans fait avec du pain trempé dans l’huile et garni avec les légumes disponibles…

La cuisine niçoise est variée et comporte aussi d’autres plats: La pissaladière est un repas typique de Nice qui est composée de: farine, d’oignon,de beurre, de sel, d’huile d’olive, filet d’ anchois, de thym, d’olives noires de Nice.

Nous poursuivons notre ballade et passons devant le palais Lascaris.

Situé au cœur de la vieille ville, c’est le monument le plus remarquable du baroque civil niçois par son escalier monumental orné de fresques et ses salons luxueusement décorés.

Enfin, nous avons terminé notre promenade en passant par la cathédrale Sainte Réparate située sur la place Rossetti et classée monument historique. Elle a été construite entre 1650 et 1690.

Nous avons pu interroger des niçois qui aiment leur quartier; ils nous ont donné les raisons pour lesquelles ils aimaient le vieux Nice. Certains  pour se ressourcer et se retrouver seuls, d’autres pour se promener en famille, d’autres encore pour y faire la fête et manger un bon repas niçois.

Quant à nous, nous espérons que cela vous aura plu et vous invitons à découvrir le Vieux Nice et y apprécier ses rues et sa cuisine!

 

JL, AD, ND, MD, SS