EducationInternationalTest

Erasmus : des élèves participent à un échange scolaire

Depuis bientôt deux ans, Christelle Portales, professeure d’anglais et Marie Bartolini, professeure d’espagnol au collège Risso, font partie du programme Erasmus. En 2024, grâce à ce programme, les élèves de LCE anglais 4e et 3e ont la chance de participer à un échange scolaire avec des élèves danois. Rencontre avec Christelle Portales, organisatrice de cet échange.

Christelle Portales . Photo : Chiara. C

Chiara. C : Pouvez-vous vous présenter ?

Christelle Portales : Je suis Mme Portales et je suis professeure d’anglais au collège Risso.

C.C : Quel est votre parcours professionnel ?

C.P : J’enseigne au collège Risso depuis la rentrée 2009, je suis l’une des plus anciens professeurs du collège et, pour la petite histoire, cela a été mon premier poste lorsque j’ai obtenu le concours d’enseignant. Je n’ai jamais demandé de mutation parce que j’y suis très bien.

C.C : Erasmus, qu’est-ce que c’est ?

C.P : Erasmus est un programme européen qui propose des fonds pour permettre aux étudiants mais aussi aux entreprises de voyager en Europe.

C.C : Pourquoi avoir choisi ce programme ?

C.P : Le programme Erasmus s’est imposé à nous parce qu’on avait de plus en plus de difficultés à faire voyager nos élèves qui n’ont pas de gros moyens tout simplement. C’est difficile pour les familles de mettre 500/600 € dans un voyage scolaire, d’autant plus que tout augmente. On s’est dit que si on voulait continuer à proposer une ouverture européenne il fallait qu’on trouve une solution pour avoir de l’argent. On s’est lancées Mme Bartolini et moi  dans une demande de labellisation d’abord Euroscol puis Erasmus ce  qui nous a permis d’avoir beaucoup d’argent pour voyager avec les élèves et ainsi demander une toute petite participation aux familles.

C.C : Pourquoi avoir choisi le Danemark comme voyage scolaire pour l’année 2024 ?

C.P :  Le problème c’est que depuis le Brexit on ne peut plus partir avec l’argent d’Erasmus ni en Angleterre, ni en Irlande du nord, ni au Pays de Galles, ni en Ecosse puisqu’ils ne font plus partie de l’Europe. Donc concernant les endroits où on parle anglais il reste l’Irlande indépendante et Malte : Malte  ne m’intéressait pas spécialement quant à l’Irlande je n’ai jamais trouvé quelqu’un qui m’ait répondu.  Après avoir envoyé des mails à toutes les écoles, c’est Michael qui m’a contactée pour faire un échange et l’année dernière avec Mme Bartolini nous sommes allées sur place pour préparer le voyage scolaire. Les professeurs danois sont venus en début d’année, au mois d’octobre et puis on s’est mis d’accord pour organiser ce séjour dans les deux sens. Actuellement on reçoit les élèves danois.

C.C : Quels sont les intérêts d’un tel échange avec les danois ?

C.P : Le premier intérêt par rapport à un voyage scolaire classique c’est que les familles ne paient quasiment rien. Ensuite l’imprégnation culturelle est énorme puisqu’en fait les élèves n’ont pas d’autre choix que de parler anglais pour communiquer, les danois ne parlant pas un mot de français. Cela oblige les élèves à être totalement en immersion en anglais pendant 3 jours.

C.C : Êtes-vous satisfaite de cet échange entre les élèves danois et français ?

C.P : Je suis contente parce que ça permet à nos élèves de voir autre chose, de pratiquer leur anglais même s’ils sont un peu timides pour parler avec les danois. Nos élèves vont avoir la possibilité de découvrir un pays qu’ils n’auraient peut-être jamais visité, donc c’est chouette !

C.C : Avez vous prévu d’autres voyages avec Erasmus l’année prochaine ?

C.P :  On espère, comme on l’a fait l’année dernière avec Mme Bartolini,  partir à la fin du mois d’avril une semaine repérer une petite ville près de Dublin. En effet, on a enfin réussi à avoir un contact avec l’Irlande indépendante : deux professeurs irlandais sont déjà venus au collège en février, et on va y aller nous pour voir comment s’organiser. Si ça se passe bien, on prévoit une mobilité pour les 4e l’année prochaine en Irlande et on recevra des irlandais.

C.C : Un mot en anglais pour vos élèves qui ont participé à l’échange avec les danois ?

C.P : I’m very proud of them, because they did best to communicate and specially Chiara by the way … so I’m very very proud !

Chiara