À la découverte du patrimoine de la vallée de La Roya.

À la découverte du patrimoine de la vallée de La Roya. Beautés et fragilités, un enjeu urgent de sauvegarde !

Alla scoperta del patrimonio della valle della Roya. Bellezza e fragilità, una questione urgente di salvaguardia !

Lors de notre sortie scolaire, en date du 22 octobre 2021, organisée par Madame Casella, professeur d’italien au lycée, en partenariat avec la Métropole Nice Côte d’Azur qui coordonne des projets de coopérations territoriales avec la mise en oeuvre du plan Intégré Territorial « Alpimed », les élèves de la classe de première 7 de l’an dernier, sont partis à la découverte de La Brigue. 

Durante la nostra gita scolastica, il 22 ottobre 2021, organizzata da Signora Casella, insegnate di italiano al liceo, in collaborazione con la Metropoli Nice Côte d’Azur che coordina i progetti di cooperazione territoriale con l’attuazione del Piano Integrato Territoriale « Alpimed », gli alunni sono partiti alla scoperta della Brigue.

Départ en gare de Nice pour prendre le train des Merveilles. Cette gare qui date du XIXè siècle symbolise le rattachement du Comté de Nice à la France, en 1860, répertoriée comme la cinquième plus belle gare française.

Une vue du monastère de Cimiez, le plus ancien cimetière de Nice où reposent les peintres Henri Matisse et Raoul Dufy.
Puis nous apercevons la coupole blanche de l’observatoire, situé à 375 mètres d’altitude, dont le maitre d’oeuvre, n’est autre que Charles Garnier, qui construisit également le magnifique opéra de Paris.  

Tout au long de notre parcours ferroviaire nous découvrons de somptueux paysages, des panoramas de l’arrière-pays, le train des Merveilles prend tout son sens !

Peillon, un des plus beaux villages de France, l’Escarène et son église de style baroque, village qui au moyen-âge constituait, une étape à dos de mulets entre le port de Nice et le Piemont pour le transport du sel.

Puis Touet de l’Escarène, lieu de naissance du journaliste et homme politique Henri Sappia. 

À l’approche du tunnel ferroviaire du col de Braus, d’une longueur de 6 km, le troisième plus grand tunnel du pays, et pour lequel dix années de construction ont été nécessaires, nous découvrons le village de Sospel, situé aux portes du Parc National du Mercantour, traversé par La Roya dans la vallée de La Bevera.

La Roya, ce fleuve qui prend sa source au col de Tende et qui rejoint la Méditerranée en Italie à Vintimille.

Notre arrivée à La Brigue est imminente ! Descente du train puis découverte du village médiéval et de son histoire. Italienne jusqu’en 1947, La Brigue qui fut le domaine de chasse royale pour Victor Emmanuel II, est rattachée à la France à la suite du traité de Paris.

Partenza della stazione di Nizza per prendere il treno delle Meraviglie. Questa stazione, che risale al XIX secolo, simboleggia l’unione della Contea di Nizza alla Francia nel 1860 ed è classificata come la quinta stazione francese più bella.

Possiamo avere una veduta del monastero di Cimiez, il cimitero più antico di Nizza dove riposano i pittori Henri Matisse e Raoul Dufy. Poi vediamo la cupola bianca dell’osservatorio, situato a un altitudine di 375 metri, il cui primo appaltatore è nientemeno che Charles Garnier, che ha anche costruito il magnifico teatro dell’Opera di Parigi.                                          

Durante il nostro viaggio in treno scopriamo paesaggi sontuosi, panorami dell’entroterra, il treno delle Meraviglie assume tutto il suo significato !

Vediamo Peillon, uno dei borghi più belli di Francia, l’Escarène e la sua chiesa in stile barocco, villaggio che nel Mediovo era tappa di multi tra il porto di Nizza e il Piemonte per il trasporto di sale.

Poi Tout di l’Escarène, città natale del giornalista e politico Henri Sappia. 

Avvicinandosi al tunnel ferroviario del Col de Braus, lungo 6 km, il terzo tunnel più grande del paese, e per il quale sono stati necessari dieci anni di costruzione, scopriamo il villaggio di Sospel, situato alle porte del Parco Nazionale del Mercantour, attraversato da la Roma nella valle della Bevera.                                                                                                                                            

La Roya, questo fiume che nasce al Col de Tende e che si unisce al Mediterraneo in Italia a Ventimiglia.

Il nostro arrivo alla Brigue è imminente ! Scendiamo dal treno ed esploriamo il borgo medievale e la sua storia. Italiana fino al 1947. La Brigue, che era il dominio di caccia reale di Vittorio Emmanuelle II, fu annessa alla Francia in seguito al trattato di Parigi.

Lors de notre visite, nous découvrons les vestiges du château de Lascaris, demeure seigneuriale fortifiée de la deuxième moitié du XIVè siècle, endommagée par un tremblement de terre au cours du XVIIè siècle. Il sera en 1949 inscrit à l’inventaire des Monuments historiques.

Nous constatons également les séquelles laissées par la tempête Alex lors de son passage le vendredi 2 octobre 2020. Enclavée, le lien avec l’extérieur est impossible. Un extraordinaire élan de solidarité ainsi que l’acheminement de denrées alimentaires permettra à ses habitants de survivre et de petit à petit, reconstruire. 

Cette catastrophe entraînera également la destruction du par animalier Alpha Loup avec pour conséquence la mise en liberté de loups domestiqués, incapables de se nourrir seuls.

Notre journée s’achèvera d’une part avec la pratique de vélos à hydrogène vert. Nouvelle alternative aux déplacements. Une solution d’avenir favorisant la transition énergétique, en limitant l’impact sur l’environnement. Et d’autre part, par une visioconférence sur l’hydrogène.  Bien que considérée comme une solution durable et facilement renouvelable, la difficulté réside cependant dans la mise en place de stations au bord des routes.

À  la fin de cette journée, nous prenons pleinement conscience de la beauté mais aussi de la fragilité de notre vallée. De l’urgence à agir, à lutter contre le réchauffement climatique et ses conséquences.
Notre démarche et souhait pour devenir exemplaire en matière de bonnes pratiques environnementales. Individuellement et collectivement acteur de cette lutte pour promouvoir la mobilité durable et la mise en oeuvre d’une charte climatique transfrontalière, autour des thématiques de l’agriculture, du tourisme et de la résilience des territoires.

Durante la nostra visita scopriamo i resti del castello di Lascaris, dimora signorile fortificata della seconda metà del XIV secolo, danneggiata da un terremoto nel corso del XVII secolo. Nel 1949 sarà inserito nell’inventario dei monumenti storici.

Assistiamo anche ai danni lasciati dalla tempesta Alex durante il suo passaggio, venerdì 2 ottobre 2020. Senza sbocco sul mare, il collegamento con l’esterno è impossibile. Una straordinaria effusione di solidarietà e la consegna di cibo hanno consentito ai suoi abitanti di sopravvivere e, a poco a poco, di ricostruirsi. 

Questo disastro ha portato anche alla distruzione del parco di animali Alpha Loup, con un conseguente rilascio di lupi addomesticati, incapaci di nutrirsi. 

La nostra giornata si conclude da prima con un giro in green bike a idrogeno, nuova alternativa al viaggio. Una soluzione del futuro che favorisce la transizione energetica, limitando l’impatto sull’ambiante. E da poi, con una videoconferenza sull’idrogeno. Sebbene considerata una soluzione sostenibile e facilmente rinnovabile, la difficoltà sta nell’allestire stazioni ai bordi delle strade. 

Alla fine di questa giornata, divettiamo pienamente consapevoli della bellezza ma anche della fragilità della nostra valle. Un’azione urgente è necessaria per combattere il riscaldamento globale et le sue conseguenze. Il nostro approccio fa nascere il desiderio di diventare esemplari in termini di buone pratiche ambientali. Singolarmente e collettivamente, vogliamo diventare attori in questa lotta per promuovere la mobilità sostenibile e l’attuazione di una carta climatica transfrontaliers, attorno ai temi dell’agricoltura, del turismo e della resilienza dei territori.

photo : pixabay.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.