Gros plan : Le collège vu par les collégiens

Ce jeudi 22 mars 2018, alors que de nombreux changements se mettent en place et de nombreuses questions se posent sur l’avenir des collèges, nous avons interrogé des élèves, professeurs, et personnels à propos de plusieurs questions qui pourront peut-être vous éclairer…

 

L’uniforme au collège : ce qu’en pensent les élèves du collège Ségurane

Le fait de porter un uniforme au collège améliorerait-il la vie des élèves ? Cette question revient régulièrement au sein de l’établissement. Mais qu’en pensent les élèves ?

D’après un sondage auprès des élèves du collège Ségurane, l’uniforme n’est pas porté dans leurs cœurs. Le sondage montre que les élèves sont majoritairement contre les uniformes. Ils trouvent que ce serait inutile, et préféreraient s’habiller comme ils veulent. Par ailleurs, ils estiment que l’on doit s’assumer et respecter l’autre même si il n’est pas comme nous. L’autre partie trouve ça bien car il n’y a pas de discrimination sociale et surtout pas de jugement sur l’apparence. Il y a certaines personnes qui pensent que porter un uniforme est signe de sentiment d’appartenance à un groupe.

Pour ceux qui sont pour l’uniforme, ils imaginent que les garçons pourraient porter des costumes cravates et les filles des jupes et des robes. Certains veulent le logo du collège sur leur uniforme et la couleur de préférence bleue. Mais des personnes préfèrent des chemises, des pull-overs et un pantalon en tissu. Ceux qui ne souhaitent pas d’uniforme sont tellement contre qu’ils se disent prêt à quitter le collège ou à ne plus venir.

Ils ne sont toujours pas prêts pour l’uniforme dans leur collège.

 

 

Le devenir du téléphone portable au collège

À l’heure où les gens sont trop connectés et où le cyberharcèlement est un des principaux problèmes des élèves, une nouvelle loi interdisant le téléphone à l’école s’est mise en place.

La loi interdit l’utilisation du téléphone au sein des établissements scolaires. Les pratiques actuelles vont nécessairement être modifiées. Dans le cas du collège Ségurane, nous pouvons uniquement écouter de la musique sur nos smartphones pour ne pas nous ennuyer pendant les récréations. Mais la situation s’est dégradée au fil du temps et les élèves utilisent de plus en plus leur smartphones pour prendre des photos/vidéos.

Notre sondage révèle que 82 % des élèves du collège Ségurane sont contre l’interdiction des téléphones au sein des établissements scolaires, mais les 18 % restant hésitent.

D’après eux, le téléphone leur est indispensable car il leur permet de communiquer avec des amis et leurs parents. On peut se poser la question de savoir si cette interdiction du portable au collège empêcherait l’usage des applications pédagogiques utilisées en classe, car certains professeurs utilisent cet outil avec leurs élèves.

Par ailleurs, la CPE et les surveillants du collège Ségurane pensent que l’interdiction des téléphones serait une bonne idée mais difficilement applicable : «  Il va falloir l’appliquer car au bout d’un moment les élèves seront drogués au portable » déclare la CPE.

Pour appliquer cette loi, les surveillants confisqueront les téléphones des élèves qui l’utiliseront dans l’établissement.

La grande majorité des élèves sont contre l’interdiction des smartphones dans les établissements scolaires face aux personnels des établissements qui eux, appliqueront la loi.

 

 

Le collège de rêve ?

Zoom sur quelques éléments que nous aimerions changer dans notre collège. Les tables de cantine et les casiers font partie de nos préoccupations quotidiennes.

 

Des tables de cantine trop petites

Certains élèves du collège Ségurane se plaignent de ne pas avoir assez de tables de plus de 4 élèves pour pouvoir manger avec tous leurs amis. Les surveillants n’autorisent pas les groupes de 5 à se mettre sur des tables de 4.

Voici leur réponse : Le personnel de cantine n’autorise pas les élèves de 5 à se mettre sur une table de 4 en rajoutant une chaise car cela gênerait la circulation. Il veulent ainsi éviter la pagaille.

© John 4èmeD Ségurane

 

Pourquoi ne pas remplacer les casiers ?

La vraie question est « Pourquoi les élèves cassent-ils les casiers? » interroge Kheira, personnel de gestion du collège Ségurane. Chaque année, de nombreux élèves s’amusent à casser les casiers d’autres élèves.

De nombreux élèves se plaignent de ne pas avoir de casier en bon état, tandis que le personnel se plaint que les élèves cassent des casiers.

© Morgane 4èmeD Ségurane

 

John, Morgane, Amina et Elizaveta 4èmeD