Les élus lycéens de l’académie de Nice au Parlement Européen, dans le cadre du projet Euroscola

   Actions 

Des élus de la vie lycéenne des académies de Nice, Toulouse, Marseille et Montpellier ont représenté la France lors du projet Euroscola au Parlement Européen à Strasbourg, le 27 octobre2017. En France, ce projet est accessible aux 19 premières classes ayant participé préalablement à un concours de culture générale sur l’Union Européenne.

Les élèves ayant participé à cet événement ont rédigé l’article ci-dessous

 

Une journée d’immersion et d’échanges

Lors de cette journée d’immersion, nous avons pu prendre la place d’un parlementaire européen dans l’hémicycle. Cela nous a permis de nous confronter à l’Autre, aux différentes cultures européennes et de faire de nombreuses rencontres.

Un jeu quizz « l’Eurogame », dont les équipes étaient composées de 4 personnes de nationalités différentes, a apporté un côté ludique tout en favorisant la cohésion de groupe. Par la création de groupe de travail nous avons eu l’opportunité de débattre sur des enjeux actuels de l’Union Européenne tels que ceux de l’environnement, de l’immigration, de la Sécurité et des Droits Humains, des aides au développement, de son futur et de l’emploi chez les jeunes.

Bien que le temps de débat fût très enrichissant et permit d’aboutir à des vraies propositions, il fut trop court : nous n’avons pas pu développer l’ensemble de nos idées.

Ces propositions ont, par la suite, été présentées et votées par l’Assemblée des jeunes Européens où nous avons été en conditions réelles avec des traducteurs et un vote par voie électronique.

Former les citoyens européens de demain

Entrer au Parlement Européen a également été l’occasion de rencontrer de nombreuses personnes de cultures différentes, via les présentations du pays et de l’école de chaque délégation, puis par les nombreux temps d’échange permis par les pauses repas, l’Eurogame et les groupes de travail.

Ce fut aussi pour nous une occasion de pratiquer notre anglais, langue de communication la plus courante et utilisée par les 19 nationalités présentes.

Nous avons pu partager nos réflexions sur les enjeux futurs pour l’Europe, l’initiation au fonctionnement de celles-ci et de ses différentes instances avec un de ces quatorze Vice-présidents, M. Rainer Wieland.

Nous avons eu la possibilité de poser des questions libres à ce dernier et cela a été pour nous l’opportunité de mettre à l’épreuve notre esprit critique et d’éprouver nos propres idées.

Cette initiative de l’Union Européenne, organisée vingt fois par an, vise à renforcer au sein de la jeunesse et des différents nationalités le sentiment d’appartenance et de cohésion pour construire ensemble l’Europe de demain.

C’est aussi l’occasion de diffuser les valeurs de l’Europe à des jeunes impliqués et engagés qui pourront servir ensuite de relais dans leur pays et pour leur génération.

Pour finir c’est aussi le moyen pour l’Europe de montrer son intérêt pour la jeunesse, ses futurs électeurs et sa proximité avec le peuple européen.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.